N'hésitez pas à ajouter des photos, des illustrations, des liens... Merci de choisir une catégorie pour chacun de vos textes. Par défaut il sera attribué à "Textes d'atelier".

Vous pouvez vous inscrire pour participer ou vous abonner pour être informé des publications. Pour créer le compte vous serez renvoyé à la page d'accueil, il suffit de 1)remplir le formulaire, 2) confirmer votre adresse en activant le lien que vous recevrez par mail puis 3) attendre le message qui vous confirmera que votre inscription été approuvée.

Blog ouvert à tous les participants des ateliers de Nîmes et des stages d'écriture.

Si vous ne parvenez pas à vous inscrire ou n'avez pas le temps de créer un compte, il suffit de m'envoyer vos textes et je les publierai sous votre nom ou un pseudo de votre choix sans les modifier. Je n'interviens pas dans les textes du blog. Lien vers mon adresse mail.

Comment peut on ne pas connaitre Avignon, lui dit il. La luminosité de cette journée d'hiver s'invite, le soleil surplombe chaque contour des remparts. Le tour de la ville donne une illusion de grandeur majestueuse où les portes s'ouvrent dans les 4 directions, laissent passer les rayons de ces villes lointaines où les personnages du passé défilent encore. Elle a senti le tressaillement de leur présence lorsque nonchalamment elle est entrée par la porte principale sud est et longe une avenue san...
Le voilà encore juste à temps 7h57 le cours commence à 8h au milieu du campus, ira-t-il directement à l'amphi A, ils l'attendent tous et les retardataires se cherchent une place sur les marches de l'escalier central. De toute façon, il ne les voit pas. 15mn pour les 300m qui le sépare de la salle. As t'il réfléchi à la dernière équation qui relie la physique des fluides à la physique quantique ? Au coup sur l'échiquier qui l'attend chez lui où il piégera la reine pour atteindre le roi ? Le conci...

Inscription blog

Derniers commentaires

Reymond Sylvie Prisonnière
30 mars 2020
Confinement quand tu nous tiens...
Reymond Sylvie En ce temps là...
30 mars 2020
Premier texte de confinement! Ecrire, lire, partager sans se voir, sans se toucher autrement qu'émot...
Bernard N Constance
23 mars 2020
Bonjur Hélène, je ne savais pas que c'était toi Helène Delprat. Mais je reconnais ton texte que j'ai...
Didier Tricou Folie de l'écriture Antonin et Dieu
24 février 2020
Maurice, mon bon Maurice, c'est... impressionnant ! Maurice, mon bon Maurice, ça secoue ! Bravo !
DELPRAT Hélène Folie criminelle
22 février 2020
Haletant comme le rythme du texte, comme les mots précipités, leur flot qui mène à la chute que l'on...
X

Pas de copie.

Pas de copie. Merci