N'hésitez pas à ajouter des photos, des illustrations, des liens... Merci de choisir une catégorie pour chacun de vos textes. Par défaut il sera attribué à "Textes d'atelier".

Vous pouvez vous inscrire pour participer ou vous abonner pour être informé des publications. Pour créer le compte vous serez renvoyé à la page d'accueil, il suffit de 1)remplir le formulaire, 2) confirmer votre adresse en activant le lien que vous recevrez par mail puis 3) attendre le message qui vous confirmera que votre inscription été approuvée.

Blog ouvert à tous les participants des ateliers de Nîmes et des stages d'écriture.

Si vous ne parvenez pas à vous inscrire ou n'avez pas le temps de créer un compte, il suffit de m'envoyer vos textes et je les publierai sous votre nom ou un pseudo de votre choix. Lien vers mon adresse mail.

De la fumée. Il y a beaucoup de fumée. Beaucoup de gens fument, beaucoup de gens boivent. La plupart tiennent leur verre dans la main droite et leur cigarette entre l'index et le majeur de la main gauche. Étrangère à cette ambiance festive, Dorothée observe gestes et mouvements comme une éthologue. Elle regarde cette foule qui éclate en conversations bruyantes et s'étonne du mimétisme général. Elle ignore ce qu'ils se racontent mais constate leur enthousiasme communicatif, ricochet de rires et d...
Il courait lentement sur le chemin de pierres molles qu'il avait maintes fois parcouru en rentrant de l'école. Ce paysage familier lui était étrange, il ne reconnaissait que ce qu'il n'avait jamais vu comme dans un rêve éveillé qui endormirait sa mémoire. Son pas fébrile et assuré le conduisit au carrefour des saints pêcheurs, là où jadis il aimait se cacher pour mieux s'afficher aux regards de ceux qui le trouveraient. Des souvenirs délicieusement douloureux l'envahirent, le laissant vide et re...

Inscription blog

Derniers commentaires

Bernard N Impromptu pour un matin d'hiver
24 janvier 2020
Bonjour. J'avais écrit cet impromptu pour une amie atteinte d'un mauvais cancer. Elle vient de décéd...
Bernard N ELLE S'APPELAIT ELISKA
18 janvier 2020
Belle histoire, belle écriture, belle atmosphère.
Bernard N La fougue du mollusque
18 janvier 2020
Délicieux
Didier Tricou L'Épiphanie de Mai
30 décembre 2019
Partiellement inspiré par "Rouge Impératrice" de Léonora Miano.
Reymond Sylvie L'accumoncellement
5 novembre 2019
Accumulation, énumération, liberté, excès... Voilà ce que cherchait cet atelier et c'est aussi ce à ...
X

Pas de copie.

Pas de copie. Merci