N'hésitez pas à ajouter des photos, des illustrations, des liens... Merci de choisir une catégorie pour chacun de vos textes. Par défaut il sera attribué à "Textes d'atelier".

Vous pouvez vous inscrire pour participer ou vous abonner pour être informé des publications. Pour créer le compte vous serez renvoyé à la page d'accueil, il suffit de 1)remplir le formulaire, 2) confirmer votre adresse en activant le lien que vous recevrez par mail puis 3) attendre le message qui vous confirmera que votre inscription été approuvée.

Blog ouvert à tous les participants des ateliers de Nîmes et des stages d'écriture.

Si vous ne parvenez pas à vous inscrire ou n'avez pas le temps de créer un compte, il suffit de m'envoyer vos textes et je les publierai sous votre nom ou un pseudo de votre choix. Lien vers mon adresse mail.

Écrire en atelier: "Une phrase sans fin, musicalité et rythme du texte"... Astrid Armand 20/01/2016

Thomas s'assit et contempla la mer.

Il était seul, perdu dans ses pensées, pensées qui comme la houle, venaient, repartaient, venaient et repartaient à nouveau, pensées qui avaient l'aura de la couleur de l'eau, vert émeraude, un vert qui l'apaisait, le sécurisait, lui faisait fermer lesyeux pour mieux pénétrer le clapotis des vagues, pour mieux se perdre dans cette immensité tranquille qui le berçait de loin en loin, loin comme cet oiseau planant dans le ciel, se laissant porter par l'alizé doux, chaud et tendre de cette journée d'été, été qui semblait à Thomas, interminable, comme cet élément qui s'étalait calmement devant lui, mer d'huile étincelante, mer d'huile relaxante, qui faisait relâcher tous les muscles de Thomas, qui faisait de son corps une espèce de marionnette qui devenait de plus en plus molle, tellement la sérénité l'enveloppait, tellement sa sérénité était douce et le faisait alors, s'allonger sur le sable brûlant mais sans que Thomas ne ressente aucune douleur... 

Écrire en atelier: "Le zoom: du récit d'une anecdo...
Écrire en atelier: "Portrait métaphorique: présenc...
 

Commentaires

Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter

Inscription blog

Derniers commentaires

Bernard N Impromptu pour un matin d'hiver
24 janvier 2020
Bonjour. J'avais écrit cet impromptu pour une amie atteinte d'un mauvais cancer. Elle vient de décéd...
Bernard N ELLE S'APPELAIT ELISKA
18 janvier 2020
Belle histoire, belle écriture, belle atmosphère.
Bernard N La fougue du mollusque
18 janvier 2020
Délicieux
Didier Tricou L'Épiphanie de Mai
30 décembre 2019
Partiellement inspiré par "Rouge Impératrice" de Léonora Miano.
Reymond Sylvie L'accumoncellement
5 novembre 2019
Accumulation, énumération, liberté, excès... Voilà ce que cherchait cet atelier et c'est aussi ce à ...
X

Pas de copie.

Pas de copie. Merci