N'hésitez pas à ajouter des photos, des illustrations, des liens... Merci de choisir une catégorie pour chacun de vos textes. Par défaut il sera attribué à "Textes d'atelier".

Vous pouvez vous inscrire pour participer ou vous abonner pour être informé des publications. Pour créer le compte vous serez renvoyé à la page d'accueil, il suffit de 1)remplir le formulaire, 2) confirmer votre adresse en activant le lien que vous recevrez par mail puis 3) attendre le message qui vous confirmera que votre inscription été approuvée.

Blog ouvert à tous les participants des ateliers de Nîmes et des stages d'écriture.

Si vous ne parvenez pas à vous inscrire ou n'avez pas le temps de créer un compte, il suffit de m'envoyer vos textes et je les publierai sous votre nom ou un pseudo de votre choix sans les modifier. Je n'interviens pas dans les textes du blog. Lien vers mon adresse mail.

Le 16 Mars 1996

Un de ces jours qui ne me dit rien. J'ai beau secouer ma mémoire, rien ne tombe. La terre a pourtant fait un tour et moi 48.000kms. mais rien. Aucun souvenir. Jour blanc. Comme si j'avais été un fantôme... ou victime d'un tour de passe-passe.

Mais ce jour-là justement un crime a été commis dans le voisinage. Il me faut absolument trouver un alibi.

---------------------

Ce jour-là monsieur le commissaire, je me suis réveillé à 6h46.

… radioréveil Mr le commissaire de marque Sony.

Je me suis pincé et je me suis rendu compte que je n'étais pas mort. Alors j'ai pris mon corps, je l'ai soulevé, étiré, de peur qu'il me soit trop petit, je l'ai défroissé de la marque des draps puis je l'ai enfilé par-dessus. Une jambe après l'autre, un bras après l'autre. Je lui ai savonné la figure et brossé les dents.

… Oui Mr le commissaire, Colgate Superfluor.

Après je suis descendu à la cuisine en suivant l'odeur du café qui montait les escaliers

… Quelle marque de café ?Kultakatrina Mr le commissaire

Puis je suis allé au travail. J'ai pointé à 7h 56mn 32sec environ.

… Non Mr le commissaire je n'ai pas le ticket. J'ai gardé tous les tickets de tous les jours depuis 40 ans mais j'ai perdu celui-là justement.
J'ai ouvert, fermé, ouvert, fermé… toute la journée. Toujours le même geste, le même tuyau. Comme dans les Temps modernes de Charlie Chaplin. Vous avez vu le film sans doute Mr le commissaire.Il est bien non ? 

… Oui je suis dans la plomberie. 40 ans de tuyaux. La seule chose qui change dans ce métier c'est la taille des tuyaux...

…Et après qu'est-ce que j'ai fait à la sortie du travail ?

Le soleil et moi on est parti en mobylette. On est allé se baigner dans le lac.

…Oui Mr le commissaire, en mars. On s'est baigné en mars dans le lac. Mais il faut casser la glace et faire un trou assez grand avant de plonger. C'est très vivifiant.

… Quel lac ? Nasijärvi Mr le commissaire. Non pas le Baïkal Mr le commissaire, le Baïkal c'est différent, c'est Sylvain Tesson.

Après je suis rentré à la maison et j'ai mangé du pain grillé tartiné de houmous parce que j'avais l'estomac au fond des talons à cause de la baignade.
… Oui Mr le commissaire, moi aussi je mets du cumin et du persil dans l'houmous. Et je râpe un zeste de citron vert.

Après j'ai mis du lait dans l'écuelle du hérisson et j'ai regardé la nuit allumer ses étamines dans le ciel.

----------------

Vous êtes dans de mauvais draps mon garçon. Votre alibi ne tient pas. La marque de café Kultakatrina n'existe pas 

​Les vaches de Paul
Atelier accumulations - Dans le bric à brac de co...
 

Commentaires

Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter

Inscription blog

Derniers commentaires

Reymond Sylvie Prisonnière
30 mars 2020
Confinement quand tu nous tiens...
Reymond Sylvie En ce temps là...
30 mars 2020
Premier texte de confinement! Ecrire, lire, partager sans se voir, sans se toucher autrement qu'émot...
Bernard N Constance
23 mars 2020
Bonjur Hélène, je ne savais pas que c'était toi Helène Delprat. Mais je reconnais ton texte que j'ai...
Didier Tricou Folie de l'écriture Antonin et Dieu
24 février 2020
Maurice, mon bon Maurice, c'est... impressionnant ! Maurice, mon bon Maurice, ça secoue ! Bravo !
DELPRAT Hélène Folie criminelle
22 février 2020
Haletant comme le rythme du texte, comme les mots précipités, leur flot qui mène à la chute que l'on...
X

Pas de copie.

Pas de copie. Merci