N'hésitez pas à ajouter des photos, des illustrations, des liens... Merci de choisir une catégorie pour chacun de vos textes. Par défaut il sera attribué à "Textes d'atelier".

Vous pouvez vous inscrire pour participer ou vous abonner pour être informé des publications. Pour créer le compte vous serez renvoyé à la page d'accueil, il suffit de 1)remplir le formulaire, 2) confirmer votre adresse en activant le lien que vous recevrez par mail puis 3) attendre le message qui vous confirmera que votre inscription été approuvée.

Blog ouvert à tous les participants des ateliers de Nîmes et des stages d'écriture.

Si vous ne parvenez pas à vous inscrire ou n'avez pas le temps de créer un compte, il suffit de m'envoyer vos textes et je les publierai sous votre nom ou un pseudo de votre choix sans les modifier. Je n'interviens pas dans les textes du blog. Lien vers mon adresse mail.

Les Neilikkas



"Mais enfin qui sont ces neilikkas ?"
me demandait-on à la fin de ma conférence
au Congrès de Métaphysique Appliquée (Bruges, 26 Sept).

Une feuille de menthe dans une tasse de thé ?
Une goutte de rosée sur la moustache d'un phoque ?
Un grain de beauté sous un carré Dior?

Non, je ne savais pas, malgré toute une vie
consacrée à l'étude de ces créatures
éminemment rétives à l'apprivoisement conceptuel

La seule chose que j'avais réussi à apprendre d'elles
c'est qu'un monde sans neilikkas...

c'est comme un gâteau de miel
sans miel
sans abeilles
sans acacias
comme un acacia sans branches
sans feuilles
sans épines dans les doigts
c'est comme une campagne sans bluets
une route sans platanes
une Angleterre sans pluie
un fruit sans pruine
comme une Alsace sans cigogne
une guerre sans raison
c'est comme le grenier de ma grand-mère
sans poussière
sans toiles d'araignée
sans trésors cachés
plus de cartes postales de la Belle-Époque
plus de Bécassine, de Bibi Fricotin
le coffre à trésors, a plus
le bric-à-brac à merveilles, a plus.

"c'est comme un néant sans cohérence"
répondis-je d'un voix docte

On opina. 

L'enfant au piano
Huit minutes et des poussières
 

Commentaires

Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter

Inscription blog

Derniers commentaires

Reymond Sylvie Une douceur animale (Triptyque 1)
18 avril 2020
Première partie d'un tryptique qu'Anne-Marie a écrit lors de notre travail sur la nouvelle. A suivre...
Reymond Sylvie A chaque coup de pioche...
4 avril 2020
Un texte que Didier vous invite à prolonger selon votre inspiration...
Reymond Sylvie Prisonnière
30 mars 2020
Confinement quand tu nous tiens...
Reymond Sylvie En ce temps là...
30 mars 2020
Premier texte de confinement! Ecrire, lire, partager sans se voir, sans se toucher autrement qu'émot...
Bernard N Constance
23 mars 2020
Bonjur Hélène, je ne savais pas que c'était toi Helène Delprat. Mais je reconnais ton texte que j'ai...
X

Pas de copie.

Pas de copie. Merci