Écrire en atelier: "Écrire le nucléaire"... Anne-Marie Malclès  04/04/2016

Il y eut
une première fois…. 
Hiroshima,
la mort venue du ciel,
éventration de la terre ,
larmes de terreur
et l’horreur, 
dans les yeux des enfants .
Il y eut
Tchernobyl,
paysage décharné
et toute la tristesse du monde.
Il y eut 
à nouveau Fukushima.
Oublié, les cerisiers en fleurs au pied du mont Fuji,
oublié, les petits jardins de galets bien rangés ,
Fukushima,
comme une geisha de la mort,
Fukushima ,
comme dans un tableau de Hokusai,
étreinte de la vague,
écume de la mort,
Il y eut… il y aura… 
Demain…. peut-être…
Fessenheim….