Il y a autant d'ateliers d'écriture que d'animateurs même si tous suivent 
un même processus qui a montré son efficacité: l'enchaînement d'une ou de
plusieurs propositions d'écriture, d'un moment plus ou moins long d’écriture 
individuelle, puis  la lecture des textes et, le plus souvent, un temps de retours,
c'est à dire de commentaires faits par l'animateur, parfois collectifs et toujours bienveillants.
Les livres: le coeur de l'atelier

 

Des ateliers d'écriture dans un lieu chargé d'histoire
Les ateliers que je propose sont divers et abordables par tous.
Je les construis à partir d'un travail de réflexion sur l'écriture et la littérature
mais aussi le fonctionnement de l'imaginaire.
Ils prennent la forme d'une expérimentation vivante. 
Mon travail préparatoire est conduit par une approche théorique et par mon travail
d'écriture personnel puis, mes propositions sont ensuite formulées de façon à être
réalisables quel que soit le rapport des participants à l'écriture.
 
Souvent, elles explorent ce que j'appelle les stratégies d'écriture: 
ce qui met l'écriture en mouvement, ce qui fait de l'écriture un projet
Qu'est ce qui se passe lorsque l'écriture survientinspiration, émotion, état mental particulier? 
Pourquoi ne pas se hasarder sur des chemins différents pour mieux identifier le sien?
J'invite à écrire à partir d'images mentales, de mots, de phrases, d'incipit,
de recherche lexicale, d'explorer l'écriture rapide, l'écriture lente ou encore
de suivre la voix intérieure, la pensée semi-consciente qui nous habite en permanence... 

 

Mes propositions explorent aussi les notions "classiques" de la littérature:
figures de styles, genres, éléments du récit, personnages, descriptions,
dialogues, la question des temps dans le récit... Ecrire peut être fulgurant mais c'est
est aussi un art, un artisanat. 
 
Je propose également d'essayer divers types de construction du texte,
de mise en espace, de mise en scène de l'écriture.
J'aime m'aventurer également au cœur de l'écriture avec un travail sur le rythme,
les sonorités,la ponctuation, la cohérence du style... 
Ecrire sur une page ou sur un écran

 

stage d'écriture dans un mas cévenol en schiste

Mes propositions s'inspirent aussi des questions posées par
la littérature contemporainela place du narrateur, la primauté donnée à
l'utilisation du regard, des sensations, du corps, la pratique d'un style épuré,
ou pas, l'approche poétique du texte, le "texte court" spécifique à l'atelier... 
Les variations sont infinies pour sonder cette question essentielle comment
les mots peuvent-ils dire l'espace, les sens, le temps, les sensations?
 
La pensée contemporaine nous a appris que notre rapport à
la langue est complexe, nous baignons dans la langue avant d’écrire,
elle nous façonne autant et même plus que nous ne pouvons nous l'approprier.
Creuser notre rapport à la langue est aussi un des axes des ateliers.

 

La présence de textes d’écrivains dans les propositions est essentielle, 
non pour les imiter, mais pour être porté ailleurs, un peu plus loin.
Les thèmes, les inventions de la littérature passée ou actuelle
sont toujours présents dans notre écriture.  
Nous écrivons avec ce que nous avons lu. 
L'atelier fait de cette immersion dans les textes qui nous précédent
une aventure ludique et fructueuse.
 image.png

 

Séjour pour écrire sous une voute de schiste
Si écrire ne s'apprend pas, si la création reste de l'ordre du mystère,
mon expérience des ateliers me persuade qu'il est possible
d'enrichir sa palette, d'affûter sa technique, de se libérer des
réflexes d'écriture faussement personnels
 
La proposition est ce vecteur qui permet de surprendre,
de décaler, de dérouter, de s'aventurer, de quitter 
son style habituel et finalement, de développer un style
plus  authentiquement personnel.   

 

 Chaque étape de l'atelier est importante. La présentation de la proposition d'écriture se fait oralement, avec soin, elle est à l'écoute des questions qu'elle suscite.

Un document la replace dans son contexte culturel avec des reproductions de tableaux et des textes d'auteurs qui l'éclairent.

Le temps d'écriture est adapté à la proposition, il peut y avoir plusieurs moments d'écriture pour que l'atelier puisse tyotalement prendre
 son sens d'expérimentation de l'écriture.

Le moment de lecture est mis en valeur par des conseils sur l'utilisation du souffle et de la voix. Le temps de lecture est le temps du groupe, du partage, d'une curiosité positive et bienveillante.

Une sensibilité aux enjeux de la proposition, aux questions posées par l'écriture s'y développe. La richesse des textes produits est toujours extrêmement formatrice. 

 

Ce qui s'écrit n'est jamais prévisible, la proposition n'est qu'un tremplin pour l'invention.
Je conçois l'atelier comme un écrin pour un moment d'aventure et de création.  
 
Mon rôle, susciter l'écriture, l'accompagner dans des zones nouvelles puis,
je laisse l'imagination et l'écriture agir seules mais je crois nécessaire de
proposer des pistes réécriture.
Stage d'écriture, un temps pour soi

 

Mystère de ce que l'écriture libère et mise en place d'outils, liberté d'imaginer et découverte de possibilités 
techniques, mes ateliers cherchent à mener de front ces perspectives complémentaires.

 

Pouvoir écrire dans la nature
 
Si j'aime beaucoup le travail d'élaboration de la proposition
qui tient à la fois de la réflexion et de la création,
ce que je préfère dans l'atelier c'est
la magie de la production de textes.
Le moment des lectures de textes, moment qui présuppose la
confiance. Ces instants d'une grande richesse, avec toujours
cette diversité inouïe, sont ma plus belle récompense.

 

  Ateliers d'écriture réguliers 2018-2019 Nîmes, Alès

Le jeudi soir de 18h à 20h30 à la Médiathèque de Cendras près d'Alès.

Le vendredi soir à  de 18h 30 à 21h
Le samedi matin atelier d'écriture  de 10h à 12h30 à l'Agora, la Maison des associations à Nîmes